Les pêcheurs de Rumonge interpellés à exercer d’autres métiers pour accroître leurs revenus

Les pêcheurs de Rumonge interpellés à exercer d’autres métiers pour accroître leurs revenus

Dans le cadre de s’enquérir du respect des droits de l’homme dans différents secteurs de la vie du pays, le Président du Sénat, Très Honorable Emmanuel Sinzohagera, s’est entretenu avec les pêcheurs et employeurs du port de Rumonge, en date du 14 novembre 2023.

Lors des interventions, les participants ont émis notamment les défis qui hantent leur travail à savoir le manque de carburant, usurpation des associations des pêcheurs par des gens non membres de ses dernières, paiement des impôts égaux pour des bateaux de tailles différentes et les perturbations du courant électrique.

D’autres défis évoqués sont le manque des cartes d’identification de ces pêcheurs, fermeture du lac toute une semaine ce qui cause des pertes énormes dans la production des poissons et des recettes fiscales et la non considération  de ce secteur par le ministère de tutelle, etc.

Eu égard à ces préoccupations, le Président du Sénat les a tranquillisés qu’elles seront soumises aux instances habilitées pour les résoudre.

Pour le manque du carburant, il leur a dit de s’adresser aux autorités administratives pour prévoir une autorisation leur permettant de s’approvisionner là où le carburant peut être disponible.

En outre, le Président du Sénat les a interpellés à exercer d’autres métiers en plus de la pêche pour accroître leurs revenus. Il a aussi exhorté tout un chacun à se débarrasser de toute mauvaise mentalité susceptible de dévaloriser le citoyen burundais.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *