Les habitants de Cankuzo interpellés à s’atteler aux activités agro-pastorales et à protéger l’environnement

Les habitants de Cankuzo interpellés à s’atteler aux activités agro-pastorales et à protéger l’environnement

Au cours de ces vacances parlementaires, Honorable Dénise Ndadaye, Premier Vice-président du Sénat, a rencontré, mercredi le 09 mars 2022, les représentants des élus locaux, de services déconcentrés  et des acteurs sociaux des communes Cankuzo, Cendajuru et Kigamba de la province Cankuzo, au chef-lieu de cette province, pour échanger sur les questions de développement et socio-économique.

Honorable Dénise Ndadaye est, dans son message, revenue sur l’importance de la sauvegarde de la sécurité, socle du développement durable. Elle a, à cet égard, interpellé les autorités administratives à être vigilantes en empêchant toute chose susceptible de perturber la paix et la sécurité. ‘‘Il faut lutter contre la fabrication et la consommation des boissons prohibées, la fainéantise, le concubinage, les litiges fonciers, la fraude, la corruption et toute mauvaise mentalité’’, a-t-elle précisé.

Le Premier Vice-président du Sénat a conseillé tout un chacun de s’atteler aux activités agro-pastorales, protéger l’environnement, planter les arbres qui vivent en symbiose avec les autres cultures et à éloigner les eucalyptus des sources d’eau.

Parlant du leadership, elle a exhorté les représentants du peuple à adopter un comportement exemplaire, représenter valablement la population, respecter et faire respecter la loi, être discret, être ponctuel au service, avoir un esprit patriotique, etc.

Sur le plan de l’éducation, Honorable Dénise Ndadaye a incité les parents à éduquer convenablement leurs enfants et contribuer à juguler les mariages précoces ainsi que les grossesses non désirées en milieux scolaires.

De plus, le Premier Vice-président du Sénat a invité les femmes à adhérer massivement aux coopératives communautaires pour s’auto-développer et, le cas échéant, demander des crédits auprès de leur Banque d’Investissement et de Développement pour les Femmes (BIDF) pour accroître leurs capitaux. Elle a, à cet effet, interpellé les hommes à soutenir les femmes en la matière étant donné que le développement intégral incombe tout un chacun.

Parmi les préoccupations soulevées par les participants à cette rencontre figurent le bitumage de la route qui relie les localités de Cankuzo-Mishiha et la République Unie de Tanzanie, la décentration des services de l’OBR et du Guichet unique jusque dans cette province et bien d’autres.

Prenaient part aussi à cette réunion le sénateur Njiji Désiré et certains députés élus dans la circonscription de Cankuzo ainsi que le gouverneur de cette province, Boniface Banyiyezako.

Peu avant cette rencontre, le Premier Vice-président du Sénat s’est associé aux habitants de la commune et province Cankuzo dans les travaux d’entretien de la route reliant cette commune à celle de Mishiha.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *