Le Président du Sénat rencontre les Représentants Légaux des Eglises Protestantes œuvrant au Burundi

Le Président du Sénat rencontre les Représentants Légaux des Eglises Protestantes œuvrant au Burundi

En date du 11 juillet 2022, le Président du Sénat, Très Honorable Emmanuel Sinzohagera, a rencontré les Représentants Légaux des Eglises Protestantes œuvrant au Burundi pour échanger sur les obstacles qui minent leur mission et les voies de sortie éventuelles, dans les enceintes de l’Eglise CLM (Odéon Palace), en Mairie de Bujumbura.

Très Honorable Sinzohagera a,  dans son allocution d’ouverture des travaux de cette rencontre, indiqué que cette rencontre vient à point nommé d’autant plus que les échanges se focalisent sur les voies et moyens de résoudre les défis auxquels les Eglises protestantes font face. ‘‘Quand les confessions religieuses sont paisibles, le pays devient stable et se développe’’, a-t-il renchéri.

Il a, à cet effet, émis le souhait de l’Institution sénatoriale de voir la stabilité et les bonnes relations se renforcer au sein des Eglises.

Le Président du Sénat a également fait savoir que cette rencontre leur permet de faire un regard rétrospectif pour s’auto-évaluer, résoudre les défis en suspens et partant contribuer au développement du pays.

Il a interpellé les représentants de ces Eglises qu’ils sont appelés à prêcher par le bon exemple et à renforcer la cohésion sociale. ‘‘Le souhait le plus ardent du Sénat est que la bonne cohabitation et la promotion du développement soient renforcées parmi les concitoyens, et plus particulièrement au sein des confessions religieuses’’, a-t-il martelé.     

Lors des interventions, la plupart des participants à cette rencontre sont revenus sur la nécessité de demander auprès du Gouvernement la création de la Famille des Eglises Protestantes, FEP en sigle. D’autres préoccupations soulevées étaient notamment relatives à la mise en place d’une commission chargée d’étudier diverses questions des confessions religieuses; le renforcement de l’unité et des relations sociales au sein des Eglises et que celles-ci soient représentées par des gens doués en la matière.    

A l’issue des échanges, les participants ont unanimement décidé la création de la Famille des Eglises Protestantes (FEP) et des Statuts la régissant. Peu après l’adoption de ces Statuts, ceux qui ont pris part à ces assises ont mis en place un Bureau central composé de 5 membres dirigé par un Délégué Général du nom de Mgr Déogratias Nshimiyimana, et un Conseil consultatif de 21 membres dirigé par Très Honorable Emmanuel Sinzohagera en même temps Président du Sénat et Représentant Légal de l’Eglise Méthodiste Unie au Burundi.

Au terme de ces travaux, le Président de la Chambre Haute du Parlement a rappelé aux représentants des confessions religieuses de revoir le contenu du projet de loi portant modification de la loi n°1/35 du 31 décembre 2014 portant cadre organique des confessions religieuses, pour proposer certains amendements à y apporter avant son analyse et adoption au Sénat du Burundi.

En outre, Très Honorable Sinzohagera a conseillé les représentants des confessions religieuses d’éviter l’anarchie, de respecter les lois, de continuer à se protéger contre la Covid-19 et de ne pas consommer la viande du bétail pour se protéger contre la Fièvre de la Vallée du Rift.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *