Le Président du Sénat participe à la prière nationale d’action de grâce en province Muramvya

Du 16 au 18 juin 2022, Très Honorable Emmanuel Sinzohagera, Président du Sénat, en compagnie de son épouse, ses deux Vice-présidents et sénateurs, s’est associé au couple présidentiel, aux différentes personnalités étatiques et à une population immense venue de différents coins du pays, pour louer le Tout Puissant à l’occasion du 2ème anniversaire de l’accession au pouvoir du Président de la république, S.E Evariste Ndayishimiye.

Les festivités de la première journée ont débuté par une messe célébrée à la paroisse Muramvya par l’Archevêque de Bujumbura, Mgr Gervais Banshimiyubusa. Dans son homélie, il a félicité le Chef de l’Etat pour ces deux ans à la tête du pays. ‘‘C’est une occasion de louer le Seigneur pour les bienfaits enregistrés pendant les deux ans’’, a-t-il précisé.

Mgr Banshimiyubusa a, en outre, supplié le Tout Puissant de continuer à aider le Président de la république à réaliser d’autres bonnes œuvres durant la troisième année de son pouvoir.

Les trois jours qu’a durée cette prière d’action de grâce au stade Royal de Muramvya étaient caractérisés par une ambiance de joie et de louange d’adoration à Dieu ainsi que d’enseignements.

Lors de la clôture de cette prière nationale d’action de grâce, le Chef de l’Etat, S.E Evariste Ndayishimiye, a rendu grâce à l’Eternel qui l’a aidé à accomplir sa mission de diriger le Burundi. Il a également remercié les autorités qui l’ont soutenu dans l’accomplissement de sa noble mission. 

Le Chef de l’Etat s’est réjoui, en outre, de constater que le slogan lancé au début de son mandat, disant que ‘‘toute bouche ait à manger et chaque poche de l’argent’’ est en train de se traduire dans les actes. ‘‘Les burundais s’attèlent au travail dans les coopératives, mettent en commun leurs terres pour augmenter la production et dégager des surplus pour la commercialisation’’, a-t-il souligné.

Pour la troisième année de son mandat, le Président de la République a interpellé les burundais à mener ensemble le combat de la lutte contre la pauvreté. ‘‘C’est un combat qui demande beaucoup d’énergie, de persévérance et d’abnégation’’, a-t-il renchéri.

S.E Evariste Ndayishimiye a aussi appelé les leaders à différents niveaux de servir de modèles dans la lutte contre la pauvreté. Il a recommandé les autorités de quitter les bureaux, approcher la population et l’encadrer dans différentes activités.

Toutefois, il a promis de rester aux côtés des citoyens, partager avec eux leurs préoccupations en vue de trouver ensemble les solutions à leurs problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *