Le Premier Vice-Président participe au Forum de Haut Niveau des Femmes Leaders

Le Premier Vice-Président participe au Forum de Haut Niveau des Femmes Leaders

Du 10 au 11 octobre 2022, le Premier Vice-Président du Sénat, Honorable Denise Ndadaye, accompagné de certains sénateurs, a participé à la troisième édition du Forum de Haut Niveau des Femmes Leaders, organisé par l’Office de la Première Dame pour le Développement au Burundi (OPDD-BURUNDI), à l’intention des membres de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD), pour la période du 10 au 12 octobre 2022, en Mairie de Bujumbura, sous le Haut patronage de Son Excellence Prosper Bazombanza, Vice-Président de la République du Burundi, qui avait représenté le Chef de l’Etat.

Ce Forum été organisé sous le thème : « la santé et la nutrition de la femme, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent.»

Dans son discours d’ouverture des activités du Forum, Son Excellence Prosper Bazombanza a indiqué que la santé, la nutrition et le bien-être de la population burundaise restent une priorité du gouvernement du Burundi.

Il a expliqué que le Burundi a mis en place des stratégies d’amélioration de la santé et la nutrition de la population burundaise notamment en faisant de l’agriculture une priorité, et à travers la création des hôpitaux communaux et d’autres structures sanitaires, et qu’il a déjà enregistré des progrès significatifs.

Selon lui, le gouvernement du Burundi a également initié une politique visant à améliorer le bien-être des femmes et des jeunes, en créant des banques qui contribuent à leur développement.

Quant à la Première Dame de la République du Burundi, Son Excellence Angeline Ndayishimiye, elle a signalé que dans ses efforts d’appui au Gouvernement lors de la réalisation de ses objectifs de développement, l’OPDD a lancé la campagne « malnutrition zéro ». Cet Office contribue à la réduction du retard dans la croissance des enfants, organise des ateliers de sensibilisation de la population pour l’amélioration de leurs conditions de vie ainsi que celles de leurs enfants.  

Parmi les sous-thèmes développés lors de ce Forum figurent entre autres :  

-l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile au Burundi ;

-la nutrition de la femme, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent ;

-la transformation des systèmes alimentaires pour les rendre plus saints, nutritionnels, abordables, durables et résiliants.

Avaient également pris part à cette rencontre, les différentes délégations des membres de l’OPDAD, dont celle conduite par la Première Dame de la République Fédérale du Nigeria, Son Excellence Aisha Buhari, ainsi que celle conduite par Son Excellence l’ancienne Première Dame de la République Unie de Tanzanie, Son Excellence Salma Kikwete.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *