COMPTE RENDU SYNTHETIQUE DE LA SEANCE PLENIERE DU SENAT DU 13 DECEMBRE 2023

L’an deux mille vingt-trois, le treizième jour du mois de décembre, les sénateurs se sont réunis en l’hémicycle du Sénat pour la 166ème séance plénière de la sixième législature pour la présentation des rapports des descentes des membres des Commissions IV, V et VI effectuées dans les différentes secteurs du pays lors des vacances parlementaires de novembre 2023.

Les  travaux de cette séance ont été présidés par l’Honorable Denise NDADAYE, Premier Vice-Président du Sénat. Cette séance qui a vu la participation de 18 sénateurs, a débuté, comme d’habitude, par une prière à 10 heures 56 minutes.

Procédant à l’ouverture de la séance, le Président de la séance  a d’abord souhaité la bienvenue à tous les sénateurs présents et a accordé directement la parole au Président de la Commission chargée des questions sociales, de la jeunesse, des sports et de la culture, Honorable Ferdinand NDAYISAVYE pour présenter le rapport de la descente effectuée pendant les vacances parlementaires de novembre 2023 dans les institutions  et lieux touristiques suivantes:

  • à l’Hôpital Régional de Gitega ;
  • à l’Hôpital régional de Kibuye ;
  • à l’Hôpital Sainte Thérèse de Songa ;
  • au Centre National d’Appareillage et de Rééducation de Gitega ;
  • au Lycée Notre Dame de la Sagesse (ex CND) ;
  • au Centre des Soins Mentaux de Gitega ;
  • à l’Orphelinat « Nice Hope House » sis à Zege ;
  • dans les réserves naturelles de Kirundo et de Rwegura.

Au terme de la présentation, les sénateurs ont émis quelques inquiétudes concernant les réserves naturelles détruites par les animaux domestiques, la population qui y cultivent des plantes vivrières variées  et y construisent aussi des maisons d’habitation sans que l’OBPE et les autorités locales n’en prennent aucune mesures.

Concernant les hôpitaux visités, les sénateurs membre de la commission ont constaté qu’il y a carences des médecins spécialistes et dans certains hôpitaux les  cartes CAM et celle de la Mutuelle de la Fonction Publique ne sont pas acceptées.

Dans certains hôpitaux, il s’observe le manque des locaux pour  héberger des malades, ce qui fait que les hommes et femmes logent ensemble.

Par la suite, le Président de la séance a invité le Président de la Commission V chargée des questions administratives, de décentralisation et du contrôle de la représentativité dans les institutions, Honorable Spès NDAYIZEYE à présenter le rapport des descentes effectuées dans les institutions suivantes:

– à la PJP (Police Judiciaire Publique) ;

– à l’OBR (Office Burundais des Recettes) ;

– dans les Communes Rutegama et Ndava de la Province Muramvya ;

– dans les sociétés d’assurance et de réassurance telles que BICOR, BIC et SOCABU.

Après la présentation, les sénateurs eux aussi ont exprimés leurs inquiétudes principalement en rapport au nombre  grandissant d’enfants tabards.

La parole a été enfin accordée au Président de la Commission VI chargée des questions de genre et des relations avec l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine, Honorable FAIDA Dévote pour présenter le rapport des descentes effectuées dans les hôpitaux et les lieux touristiques suivants :

  • au Clinique Stella (kwa SIMBA) ;
  • à l’Hôpital Roi Khaled ;
  • à l’Hôpital Prince Régent Charles ;
  • à l’Hôpital « Natwe Turashoboye » de Karusi;
  • au Centre SERUKA ;
  • à l’orphelinat de Jabe ;
  • au Centre AKAMURI de Jabe ;
  • au Centre Saint KIZITO ;
  • au parc de la Ruvubu.

Concernant cette descente, le constat est que ces hôpitaux et lieux touristiques visités ont les points communs que ceux déjà cités par les autres commissions.

En marge des points inscrits à l’ordre du jour, le Premier Vice-Président du Sénat a soumis pour adoption aux honorables sénateurs le programme des activités prévues pour la période du 18 au 22 décembre 2023. Ce dernier a été adopté à l’unanimité.

Après l’adoption, la séance qui s’est déroulée dans un climat d’entente mutuelle a été clôturée par une prière à 13 heures 49 minutes.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *