Célébration du 59ème anniversaire de l’indépendance du Burundi en Mairie de Bujumbura

Très Honorable Emmanuel Sinzohagera, Président du Sénat, en compagnie de son épouse, ses deux Vice-présidents et des sénateurs, a pris part, jeudi le 1er juillet 2021, aux cérémonies marquant le 59ème anniversaire de l’indépendance du Burundi, en Mairie de Bujumbura.

Ces cérémonies qui étaient rehaussées par la présence du Chef de l’Etat et son épouse, ont débuté par le dépôt des gerbes de fleurs par le Couple Présidentiel au mausolée du Prince Louis Rwagasore, le Héros de l’Indépendance nationale, sur la colline Vugizo et le dépôt des gerbes de fleurs à la Place de l’Indépendance.

Ces festivités ont été aussi marquées par un long défilé des burundais représentant divers secteurs d’activités.

Dans son discours de circonstance, le Président de la République, S.E Evariste Ndayishimiye a invité tout un chacun à respecter le peuple burundais, la loi et l’intégrité territoriale du pays.

Il s’est réjoui de constater que le Burundi est un pays respectable, qui a sa place dans le concert des nations, en témoigne les nombreuses délégations étrangères qui sont venues prendre part à ces festivités.

Parmi les invités de marque qui ont participé à ces cérémonies figurent le Président de la République Centrafrique, le Président de l’Assemblée Nationale du Burundi, le Président du Sénat kenyan, le Vice-président de la République du Burundi, le Premier Ministre de la République du Burundi, le Premier Ministre de la République Unie de la Tanzanie, le Ministre de l’Etat du Qatar, le Secrétaire Général de l’EAC, le Vice-Ministre de l’Egypte, le Premier Ministre la République du Rwanda, l’Envoyée Spéciale de l’Uganda, l’Envoyée Spéciale de l’ONU, Ombudsman de la République de Djibouti, et biens d’autres.

Les cérémonies du 59ème anniversaire de l’Indépendance se sont clôturées par la remise des prix et la décoration des différentes personnalités qui se sont démarquées d’une façon ou d’une autre dans leurs activités quotidiennes et qui ont montré leur sens patriotique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *