Deuxième Conférence: “Se souvenir et bien qualifier les événements de 1972 au Burundi”

Deuxième Conférence: “Se souvenir et bien qualifier les événements de 1972 au Burundi”

Dans leurs interventions, les participants ont demandé de décréter un deuil d’une semaine pour chaque année, en mémoire de tous ceux qui ont été tués, qualifier les massacres de 1972 et reconnaître qu’il y a eu génocide des Hutus pendant cette année.

Avaient également répondu à cette activité le Vice-président de la République, Monsieur Prosper Bazombanza, les parlementaires, certains Ambassadeurs, les représentants des partis politiques agréés et des confessions religieuses, etc.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *