Présentation des activités réalisées par le Gouvernement devant le Parlement

Le jeudi 15 avril 2021, le Président du Sénat, Très Honorable Emmanuel SINZOHAGERA, accompagné de son Premier Vice-président et des sénateurs, a participé  à la présentation, devant le Parlement, réuni en congrès, du rapport de mise en application du programme du Gouvernement, pour le premier semestre, exercice 2020-2021, au Palais des congrès de Kigobe, en Mairie de Bujumbura.

Lors de sa présentation, outre les actions de gouvernance inscrites à tous les ministères telles que la participation aux travaux communautaires, l’intensification du dialogue social, l’organisation des visites de terrain, la diminution de la lenteur administrative dans le traitement des dossiers ainsi que la prise des mesures concrètes de lutte contre la corruption, le Premier Ministre, CPG Alain Guillaume BUNYONI, s’est surtout focalisé sur les objectifs principaux, les actions concrètes prévues, les résultats mesurables attendus, les réalisations du premier semestre ainsi que le taux des réalisations pour chaque action et pour chaque ministère. 

Ainsi, en guise d’exemple, parmi les objectifs du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, figure la formation du personnel de la cellule statistique de ce ministère et le personnel communal respectivement sur les logiciels de traitement des données statistiques et géomantique ainsi que sur le manuel des procédures administratives et financières des communes. Dans cette optique, 30 cadres de ce ministère ont été formés et 119 nouvelles équipes communales ont aussi été formées.  Au cours des réalisations, les termes de référence ont été élaborés, le personnel formé est identifiable, et l’objectif a été atteint au taux de 50%. 

Après avoir eu des éclaircissements à leurs préoccupations relatives à ce rapport, les parlementaires ont exprimé leur satisfaction pour le travail accompli par le Gouvernement, au regard des réalisations des ministères pour le premier semestre, exercice 2020-2021, étant donné que le taux des réalisations moyens se situe aux environs de 50%, donc suffisant pour l’évaluation à mi-parcours.

Avaient également pris part à cet événement, les membres du Gouvernement ainsi que certains hauts cadres de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *