Les fidèles des Eglises invités à éviter des mésententes

Vendredi le 23 juillet 2021, Très Honorable Emmanuel Sinzohagera, Président du Sénat en même temps Représentant légal de l’Eglise Méthodiste Unie du Burundi, s’est associé aux fidèles de cette Eglise dans une croisade de prière organisée à Kayero, en commune Mpinga-Kayove de la province Rutana, en vue de consolider et sauvegarder l’unité dans cette église. Cette croisade s’est tenue du 23 au 25 juillet et a vu la participation des fidèles de cette Eglise venus de différents coins du pays.

Dans son allocution d’ouverture de cette croisade, Très Honorable Sinzohagera a loué le Seigneur pour avoir permis que la tenue de cette croisade se réalise au moment où au sein de cette Eglise, il y a une entente totale parmi les fidèles.

Le Président du Sénat a appelé les Burundais en général et les chrétiens en particulier, à sauvegarder la paix et la sécurité et a invité les fidèles des différentes Eglises à éviter des mésententes pouvant déboucher à la perturbation de leur unité et croyance.

Il a profité de cette occasion pour expliquer que le Sénat a récemment organisé des Conférences sur les événements de 1972 en vue de chercher à connaître la vérité qui amènera les burundais à une véritable réconciliation.

En outre, le Président de la Chambre haute du Parlement a remercié le Gouvernement burundais qui ne ménage aucun effort pour continuer à soutenir les activités des Confessions religieuses et plus particulièrement celles de l’Eglise Méthodiste Unie. Il a déclaré que cette Eglise va investir dans les secteurs de l’éducation, la santé, etc.

Au cours de la 2ème journée, la croisade a été marquée par une série de témoignages et de demande de pardon sur la mésentente qui a caractérisé les membres de cette Eglise dans le passé. Dans cette optique, Très Honorable Sinzohagera a pris le devant en demandant pardon en tant que Représentant légal de l’Eglise Méthodiste Unie du Burundi (EMUBU) au nom de tous ceux qui ont été imprégnés dans ces conflits. Il a, par conséquent, appelé les chrétiens à éviter toute sorte de division.

Au terme de cette croisade, le Président du Sénat s’est réjoui du bon déroulement de cet événement qui a permis l’unification de l’Eglise Méthodiste Unie du Burundi après que les fidèles se sont mutuellement pardonnés.

Très Honorable Sinzohagera a indiqué que le temps de mésentente au sein de cette Eglise est révolu. Il a tranquillisé les fidèles qu’il n’y aura plus de divisions au sein de cette Eglise car elle entre dans une nouvelle ère.

En tant que Représentant légal de l’EMUBU, il a sollicité tout chrétien de cette Eglise de ne plus s’aligner auprès de quiconque cherchera à s’approprier de cette Eglise en visant des intérêts sectaires ou des calculs égoïstes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *