Le Président du Sénat demande aux Burundais de s’impliquer pour un bon avenir de la fille

Lundi le 11 octobre 2021, le Président du Sénat, Très Honorable Emmanuel Sinzohagera, en compagnie avec son épouse et certains parlementaires, a pris part aux cérémonies marquant la journée internationale de la fille en commune Kabezi de la province Bujumbura, sous le thème : ‘‘Engageons-nous pour un meilleur avenir de la fille burundaise’’.

Très Honorable Sinzohagera a, dans son discours de circonstance,  souhaité une bonne fête à toutes les filles burundaises.

Il a demandé à tous les burundais de s’impliquer pour un bon avenir de la fille en la soutenant dans ses projets de développement.

Le Président de la Chambre Haute du Parlement a conseillé les jeunes filles de ne pas être  distraites par les avoirs, s’abstenir et garder leur virginité.

En outre, Très Honorable Sinzohagera a demandé aux parents de s’occuper de l’éducation des enfants et éviter la discrimination entre les filles et garçons au même pied d’égalité.

Il a fait un clin d’œil aux enseignants de se rappeler qu’ils représentent les parents des élèves à l’école et que par conséquent, ils doivent veiller à l’éducation des filles et éviter de coucher avec ces dernières.

Dans son message, le Président du Sénat a mis en garde tout juriste qui tranchera les procès en défaveur des filles victimes des violences basées sur le genre. ‘‘Il sera exemplairement puni conformément à la loi’’, a-t-il renchéri.

En tant qu’élu du peuple, Très Honorable Sinzohagera a promis que l’Institution sénatoriale va aider dans la vulgarisation de la loi en matière de protection de la fille, demander au Gouvernement de mettre en place un département s’occupant des questions de la jeune fille et assurer le contrôle de l’action gouvernementale en rapport avec le respect des droits de la fille.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *