Le Président du Sénat rencontre les élus locaux de certaines provinces du pays

1   

Vers fin mars et début avril 2020, le Président du Sénat, Très Honorable Révérien Ndikuriyo, a rencontré les élus locaux et chefs de services déconcentrés œuvrant dans les provinces Ruyigi, Cankuzo, Gitega, Muramvya, Mwaro, Rumonge, Bururi, Ngozi, Kayanza et Bujumbura. 

Le but de ces rencontres était d'échanger sur le développement socio-économique et le renforcement de la paix ainsi que la sécurité.

Dans un discours prononcé dans toutes ces provinces, Très Honorable Ndikuriyo a apprécié la situation sécuritaire qui prévaut au niveau national. Ainsi, a-t-il remercié la population, pour avoir préservé la paix et la sécurité. Il l’a, par conséquent, invitée à continuer dans la même optique et répondre massivement aux prochaines échéances électorales.

2

Dans ce même domaine de la sécurité, il a également rendu hommage aux forces de l’ordre pour le respect des droits de l’homme qu’elles affichent quand elles sont en train de combattre les malfaiteurs.

Il a aussi remercié la Tanzanie car ses autorités ne cessent de collaborer avec celles du Burundi afin de lutter contre les malfaiteurs.

En vue de les inciter à s’auto-développer, Très Honorable Ndikuriyo a interpellé les habitants de ces entités administratives à avoir une vision et changer de mentalité en afin de réaliser des projets de développement du pays, en général et de leurs familles, en particulier.

3

Comme les terres cultivables sont devenues exigües, le Président du Sénat a conseillé la population de limiter les naissances afin d’engendrer des enfants dont elle est capable de prendre en charge.

Dans le cadre de la protection de l’environnement, Très Honorable Ndikuriyo les a également invités à protéger les sources d’eau en plantant beaucoup de plants d’arbres, en creusant des courbes de niveau, etc.

4

Le Président du Sénat a aussi prodigué beaucoup de  conseils à la population liés à l’éducation des enfants, la lutte contre le concubinage et certaines maladies comme le Coronavirus, le SIDA, l’Ebola et autres, la participation aux jeux sportifs, etc.

Répondaient aussi à ces rencontres : les parlementaires, les gouverneurs et ressortissants des provinces ci-haut citées.

5

 

 

 

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Autres articles