Les sénateurs se rencontrent en retraite pour échanger sur le développement du pays

KIGOZI 1

Les sénateurs et les hauts cadres du Sénat se sont réunis, depuis mardi 02 octobre 2019, dans une retraite de deux jours, à Kigozi, en commune et province Kirundo, autour du thème : « Travaillons, changeons de mentalité et ayons une vision pour le développement du pays».

Les cérémonies d’ouverture ont été présidées par le Président du Sénat, Très Honorable Révérien Ndikuriyo. Dans son mot d’ouverture, il a rappelé que d’après la Constitution du Burundi, le Sénat a la prérogative de suivre de près les actions gouvernementales. Ainsi, cette retraite a été organisée pour répondre aux attentes de la population liées aux doléances recueillies lors des descentes des sénateurs à travers le pays.

KIGOZI 3

Très Honorable Ndikuriyo a profité de cette opportunité pour remercier le Gouvernement pour avoir déjà pris en considération les recommandations issues des retraites sénatoriales précédentes. Il a fait allusion au mandat de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) qui a été révisé, pour inclure la période coloniale dans les enquêtes visant à connaître l’histoire sombre du Burundi.

KIGOZI 4

Au cours de ces assises, les sénateurs ont échangé sur la contribution des coopératives au développement du pays; l’inclusion financière ; la diminution des taux d’intérêt bancaire ; l’impulsion du développement du pays par le secteur minier ; la problématique de la procédure des marchés publics ; ainsi que la création d’une association des parlementaires.

KIGOZI 5

Après la clôture des travaux de cette retraite, les deux Vice-Présidents du Sénat, les Honorables Spès-Caritas Njebarikanuye et Anicet Niyongabo, en compagnie des sénateurs, ont distribué une aide constituée de 2 tonnes de riz et des savons au "Centre des handicapés" et au "Centre de charité des sœurs de Mère Teresa de Calcutta" de Kanyinya, en commune Kirundo.

 

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*