Le Président du Sénat s’associe à la communauté islamique de la Mairie de Bujumbura dans la célébration la fête d’Eid el Hadj

Le dimanche 11 août 2019, le Président du Sénat, Très Honorable Révérien Ndikuriyo, s'est associé à la communauté musulmane de la Mairie de Bujumbura pour célébrer la fête d'Eid el Hadj, au terrain de la Communauté Islamique du Burundi (COMIBU) sis en zone Nyakabiga de la commune Mukaza.

P1 (2)

 

Cette fête, célébrée dans le monde entier, a vu la participation du Représentant de la COMIBU, Sh.Kajandi Sadiki Abdallah; certains hauts cadres du Sénat et une foule de musulmans venus de différentes localités de la Mairie de Bujumbura. 

P2

Dans son propos, Très Honorable Révérien Ndikuriyo qui a représenté le Gouvernement burundais a, dans son allocution, indiqué que c’est une journée qui symbolise la joie pour tout homme qui croit en Dieu et a souhaité la bonne fête du mouton à toute la communauté islamique.

Il a demandé aux musulmans de partager avec les autres ce qu’ils ont préparé sans distinction religieuse étant donné que la fête du mouton rappelle l’acte louable d’Abraham quand il voulait sacrifier son enfant et que, pour l’unité, l’homme doit aussi se sacrifier pour les autres sans distinction aucune. En guise d’exemple, le Président du Sénat a donné un montant d'un million de francs burundais pour les vulnérables musulmans de la localité afin qu’ils puissent, eux aussi, célébrer la fête du mouton comme les autres.

P4 P3

Très Honorable Ndikuriyo a salué les actions caritatives et projets de développement réalisés par cette communauté notamment la promotion du secteur éducatif et la consolidation de la paix et la sécurité.

Il a rappelé que le Gouvernement burundais entretient de bonnes relations avec la communauté islamique et a réaffirmé son engagement de continuer à soutenir ses actions.

Peu avant, Sh.Kajandi a rappelé que cette fête de mouton est une bonne occasion de remercier le Tout Puissant, de changer de mentalité et de renforcer la paix et la sécurité.

Il a émis le souhait que les prochaines échéances électorales de 2020 se déroulent paisiblement et dans un climat serein.

Au terme de la prière, le Représentant de la COMIBU en compagnie du Président du Sénat, a procédé à l’abattage de six moutons comme lancement de l’activité marquant la fête du mouton.

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*