DISCOURS PRONONCE PAR LE PRESIDENT DU SENAT DU BURUNDI, TRES HONORABLE REVERIEN NDIKURIYO, LORS DE LA CLOTURE DE LA SESSION ORDINAIRE D’AVRIL 2019

Gitega, le 28 juin 2019


Honorable Premier Vice-président du Sénat;
Honorable Deuxième Vice-président du Sénat;
Honorables Sénateurs;
Monsieur le Président de la Cour Suprême;
Excellences Mesdames, Messieurs les Ministres;
Monsieur le Président de la Cour Constitutionnelle;
Monsieur le Président de la Cour des Comptes;
Monsieur le Procureur Général de la République;
Monsieur le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante;
Monsieur le Gouverneur de la Province de Gitega;
Excellences Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs et Représentants du Corps Diplomatique et Consulaire au Burundi,
Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations Internationales au Burundi;


Distingués invités;

P3 P4 P5


1. Permettez-nous d’abord de remercier le Dieu Tout Puissant qui nous a guidés durant toutes nos réalisations de la session ordinaire d’avril que nous clôturons aujourd’hui.
2. Au nom du Bureau du Sénat et des Honorables sénateurs et en mon nom propre, nous vous adressons nos meilleures salutations et vous souhaitons la bienvenue dans ces cérémonies de clôture de la session ordinaire d’avril conformément à la Constitution de la République du Burundi en son article190.
Nous vous réitérons nos vifs remerciements pour avoir sacrifié vos multiples activités afin de venir vous associer à nous dans ces cérémonies.


Honorables sénateurs,


Distingués invités,

P5


3. La session ordinaire d’avril que nous clôturons solennellement a été caractérisée par des travaux variés que nous avons accomplis conformément à l’article 163 de la Constitution de la République du Burundi qui stipule que « le Parlement vote les lois et contrôle l’action du gouvernement, »

Concernant l’analyse et l’adoption des projets de lois,


4. Sur 18 projets de loi que le gouvernement nous avait envoyés, nous avons analysé et adopté 11 projets de loi suivants:


a) Projet de loi portant ratification de l’accord de don n°2000002606 pour le financement du projet d’intensification agricole et de réduction de la vulnérabilité au Burundi (PIPARV-B) ;

b) Projet de loi organique portant missions, organisation et fonctionnement du Conseil Supérieur de la magistrature ;

c) Projet de loi organique portant missions, organisation et fonctionnement du Conseil Supérieur des Parquets ;

d) Projet de loi portant révision du code électoral ;

e) Projet de loi organique portant missions, fonctionnement et composition du Service National de Renseignement ;

f) Projet de loi portant modification de la loi n°1/05 du 02 mars 2006 portant statut du personnel du Service National de Renseignement ;

g) Projet de loi portant fixation du budget général de la République du Burundi pour l’exercice 2019-2020 ;

h) Projet de loi portant modification de la loi n°1/14 du 27 Avril 2015 portant régime général des contrats de Partenariat Public-Privé ;

i) Projet de loi régissant les Fonctions d’utilité publique au Burundi ;

 

j) Projet de loi organique portant révision de la loi n°1/07 du 25 février 2005 régissant la Cour Suprême ;

k) Projet de loi organique régissant la Cour Constitutionnelle.

En matière de contrôle de l’action gouvernementale,
5. Conformément à l’article 168, alinéa 8, nous avons participé aux travaux du Congrès du Parlement en date du 23 avril 2019. Dans ce congrès, le 2ème Vice-président de la République a présenté aux parlementaires le rapport semestriel 2018-2019 des activités réalisées par les Ministères sous sa coordination.
6. Conformément à l’article 192, nous avons approuvé 8 nominations des candidatures envoyées par Son Excellence le Président de la République pour représenter le Burundi à l’étranger.
7. En date du 1er Mai 2019, nous nous sommes associés aux burundais dans la célébration de la journée internationale du travail et des travailleurs sous le thème « Burundi bwacu Burundi buhire, tugutuye amaboko, umutima n’ubuzima ».

 

En matière de coopération,

P4 P3

8. Nous avons continué le renforcement des relations d’amitié avec d’autres Sénats et Associations internationales dont notre Senat est membre. C’est dans cette optique que nous avons effectué une mission de travail en République Unie de Tanzanie, dans le cadre du renforcement des bonnes relations et le bon voisinage entre les populations de nos deux pays.

9. Nous avons également répondu à l’invitation de l’Assemblée Nationale de l’Ouganda dans les cérémonies de clôture de la 3ème session, présidées par Son Excellence le Président de l’Ouganda.

10. Nous venons également d’effectuer une visite au Qatar où nous nous sommes entretenus avec le Président du Sénat de ce pays en rapport avec le renforcement des liens de coopération entre les Sénats dont nous sommes membres.


11. C’est également dans cette perspective, que nous venons

d’effectuer une visite en République Arabe d’Egypte pour renforcer nos relations d’amitié.

Nous nous sommes convenu que très prochainement, nous allons mettre en place un cadre de dialogue sur tout ce qui contribuerait au développement de la population sans oublier la protection de l’environnement pour que la source du Nil reste toujours protégée.


12. Le 1er Vice-président du Sénat a reçu en audience une délégation chinoise conduite par Son Excellence Monsieur Cao Jianming, Vice-président de la Comission Permanente de l’Assemblée Populaire Nationale de Chine.

 

Nous profitons de l’occasion pour adresser solennellement nos vifs remerciements à la République populaire de Chine qui, à travers son Ambassade au Burundi, a promis d’octroyer au Sénat du Burundi un véhicule de type Coaster. Ce don va nous parvenir incessamment.


13. Le Deuxième Vice-président du Sénat a participé à la 140ème Assemblée de l’UIP tenue au Qatar sous le thème «les Parlements, vecteurs de renforcement de l’éducation pour la paix, la sécurité et l’état de droit. »

Le Deuxième Vice-président du Sénat a également participé à une réunion tenue en Afrique du Sud, organisée par la Fédération pour la Paix Universelle. L’objectif de cette réunion était de « construire une Afrique pacifique et prospère centrée sur les valeurs universelles ».


14. Nous voudrions encore remercier le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) et l’Organisation Internationale Action Aid pour leur appui aux femmes parlementaires qui participent à la réunion des Femmes Leaders au Japon.


Honorables sénateurs,


Distingués invités,


Durant ces vacances parlementaires que nous allons commencer,

1) Nous allons nous joindre aux autres Burundais ce lundi 1er juillet dans la célébration du 57ème anniversaire de l’Indépendance du Burundi.

2) Nous allons également nous associer aux jeunes en vacances dans les travaux de développement du pays.

3) Nous allons continuer aussi le projet de sensibilisation de la population pour le changement de mentalité afin de développer leurs ménages et leur chère patrie.

4) Nous allons continuer d’appuyer le projet : « EWE BURUNDI URAMBAYE » en sensibilisant la population pour la protection de l’environnement par le traçage des courbes de niveau et la lutte contre les feux de brousse et surtout l’agro-foresterie.

5) Nous allons également continuer à sensibiliser la population sur le planning familial, source de bonne santé et de développement des ménages mais aussi de tout le pays.

Honorables sénateurs,

Distingués invités,
 

15. Avant de terminer notre propos, permettez-nous encore une fois de vous adresser nos vifs remerciements pour avoir répondu à notre invitation. Conformément aux articles 179 et 190 de la Constitution de la République du Burundi, nous nous retrouverons encore dans cet hémicycle, l’après-midi du jeudi 1er août 2019, lors de l’ouverture de la session ordinaire d’août.


16. Pour terminer, nous voudrions souhaiter aux Honorables Sénateurs bonne santé et de bonnes vacances parlementaires.


C’est sur ce souhait que nous déclarons solennellement closes, les activités de la Session Parlementaire Ordinaire d’avril 2019.

Vive le Burundi et son Indépendance;

Vive le Burundi et les Amis du Burundi;
Que Dieu vous protège, et protège le Burundi et les Burundais;


Je vous remercie.

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*