Le Président du Sénat réunit les représentants de la population des communes Musigati et Bubanza

P1

Le mardi 19 mars 2019, Très Honorable Révérien Ndikuriyo, Président du Sénat, a rencontré consécutivement, aux chefs-lieux des communes Musigati et Bubanza, de la province Bubanza, les élus locaux, les chefs de services, les représentants des confessions religieuses et de la jeunesse. Cette réunion avait pour but d’échanger sur la vie de ces communes, en vue de sensibiliser la population au changement de mentalité pour son développement.

P5 P3

Dans leurs mots de bienvenue, les administrateurs des 2 communes ont indiqué que la sécurité est bonne et que la population s’attèle normalement à ses activités quotidiennes. Ils ont néanmoins souligné quelques cas d’insécurité dans ces 2 communes liés au concubinage, aux grossesses non désirées, chez les écolières, qui constituent l’une des principales causes d’abandon de l’école ainsi que les hommes qui menacent leurs femmes pour les répudier. 

 

Ils ont fait savoir que les pluies diluviennes ont détruit les champs, les maisons et les écoles. L’administrateur communal de Musigati, Jean Bosco Nduwimana, a soulevé le problème de manque d’enseignants suffisants, le pont reliant la zone Musigati à celle de Muyebe qui est endommagé, soulignant que pour y arriver, les administratifs sont contraints de passer dans la commune de Rugazi.

Prenant la parole, Très Honorable Révérien Ndikuriyo a exhorté les élus de ces communes à sensibiliser la population pour s’acquitter de ce devoir civique afin que le pays organise des élections indépendamment des aides extérieures.

Concernant le pont Musigati-Muyebe, le Président du Sénat a promis d’y apporter son appui pour sa construction.

En outre, Très Honorable Ndikuriyo a interpellé la population des 2 communes à s’atteler au travail pour s’auto-développer. Il a incité les agriculteurs à pratiquer une agriculture intensive où on cultive de petites superficies et qu’on obtient un grand rendement. Aux éleveurs, il leur a demandé d’élever les races améliorées qui produisent beaucoup de lait et de viande.

Il a également exhorté les habitants de ces localités à bien éduquer leurs enfants, à protéger l’environnent, source d’une vie saine.

 

Les intervenants ont demandé au Gouvernement de mieux planifier le projet ‘‘Ewe Burundi Urambaye’’, en préparant des pépinières suffisantes pour les reboisements modernes et pour les souches autochtones.


De surcroît, le Président du Sénat a demandé à la population de Bubanza de payer les impôts et taxes, de lutter contre la corruption et des actions qui font partie du moteur de développement.

Le Président du Sénat réunit les représentants de la population des communes Musigati et Bubanza

 P4

Le mardi 19 mars 2019, Très Honorable Révérien Ndikuriyo, Président du Sénat, a rencontré consécutivement, aux chefs-lieux des communes Musigati et Bubanza, de la province Bubanza, les élus locaux, les chefs de services, les représentants des confessions religieuses et de la jeunesse. Cette réunion avait pour but d’échanger sur la vie de ces communes, en vue de sensibiliser la population au changement de mentalité pour son développement.

 

Dans leurs mots de bienvenue, les administrateurs des 2 communes ont indiqué que la sécurité est bonne et que la population s’attèle normalement à ses activités quotidiennes. Ils ont néanmoins souligné quelques cas d’insécurité dans ces 2 communes liés au concubinage, aux grossesses non désirées, chez les écolières, qui constituent l’une des principales causes d’abandon de l’école ainsi que les hommes qui menacent leurs femmes pour les répudier. 

 

Ils ont fait savoir que les pluies diluviennes ont détruit les champs, les maisons et les écoles. L’administrateur communal de Musigati, Jean Bosco Nduwimana, a soulevé le problème de manque d’enseignants suffisants, le pont reliant la zone Musigati à celle de Muyebe qui est endommagé, soulignant que pour y arriver, les administratifs sont contraints de passer dans la commune de Rugazi.

 

Prenant la parole, Très Honorable Révérien Ndikuriyo a exhorté les élus de ces communes à sensibiliser la population pour s’acquitter de ce devoir civique afin que le pays organise des élections indépendamment des aides extérieures.

 

Concernant le pont Musigati-Muyebe, le Président du Sénat a promis d’y apporter son appui pour sa construction. 

 

En outre, Très Honorable Ndikuriyo a interpellé la population des 2 communes à s’atteler au travail pour s’auto-développer. Il a incité les agriculteurs à pratiquer une agriculture intensive où on cultive de petites superficies et qu’on obtient un grand rendement. Aux éleveurs, il leur a demandé d’élever les races améliorées qui produisent beaucoup de lait et de viande.

 

Il a également exhorté les habitants de ces localités à bien éduquer leurs enfants, à protéger l’environnent, source d’une vie saine.

 

Les intervenants ont demandé au Gouvernement de mieux planifier le projet ‘‘Ewe Burundi Urambaye’’, en préparant des pépinières suffisantes pour les reboisements modernes et pour les souches autochtones.


De surcroît, le Président du Sénat a demandé à la population de Bubanza de payer les impôts et taxes, de lutter contre la corruption et des actions qui font partie du moteur de développement.

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*