Le Président du Sénat rentre d’une mission de travail effectuée en RDC

P1

Le jeudi 03 janvier 2019, le Président du Sénat, Très Honorable Révérien Ndikuriyo, est rentré d'une mission de travail qu'il a effectuée en République Démocratique du Congo (RDC).

S’adressant à la presse, le Porte-parole du Président du Sénat, Monsieur Gabby Bugaga, a indiqué que le Président de la Chambre haute du Parlement burundais répondait à l'invitation de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la RDC où il avait conduit une Mission Electorale du Conseil Africain pour la Démocratie.

P2

P3 P4

Il a dit que l'objet de cette Mission Electorale du Conseil Africain pour la Démocratie était de faire une observation indépendante et impartiale des élections présidentielles et législatives qui ont eu lieu en date du 30 décembre 2018 en RDC.

Monsieur Bugaga a également fait savoir que le contexte politique de ces élections était assez particulier. En effet, 21 candidats pour les présidentielles, 15.358 candidats pour les législatives nationales, 19.643 candidats pour les législatives provinciales, avec un total de 40.024.897 millions d’électeurs.

Il a aussi signalé que ces élections, de par leurs enjeux, constituent une avancée significative dans la consolidation de la démocratie et de la stabilisation de la RDC. ‘‘Elles ont été organisées dans les règles et ont permis au peuple congolais de s’exprimer librement dans les urnes’’, a-t-il martelé.

Le Porte-parole du Président du Sénat a aussi précisé que ces élections du 30 décembre 2018, étaient initialement prévues le 23 décembre 2018, mais ont dû être reportées pour des raisons techniques. Dans trois localités de la RDC : Beni, Butembo et Yumbi, les élections n’ont pas eu lieu. La CENI congolaise justifie le report des élections à Beni et Butembo par la persistance de la maladie à virus Ebola  et à Yumbi par la menace terroriste et le déplacement massif des populations.

Monsieur Bugaga a terminé en indiquant que tout le processus électoral est entièrement financé par le Gouvernement congolais. Il a noté que le Burundi s’inspirera de cette expérience qui honore la RDC, en particulier, et l’Afrique en général, pour organiser les élections générales prévues en 2020.

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*