Compte rendu synthétique de la séance plénière du 20 août 2018 relative à l’adoption du programme hebdomadaire du 20 au 24 août 2018

L’an deux mille dix-huit, le vingtième  jour du mois d’Août, les sénateurs se sont réunis en l’hémicycle du Sénat pour la 183ème séance de la cinquième législature afin d’adopter le programme des activités pour la période du 20 au 24 Août 2018.

Les  travaux de cette séance qui ont été présidés par  l’Honorable Spès Caritas NJEBARIKANUYE, 1èr Vice- Président du Sénat, ont  connu la participation de 25 Sénateurs. La séance a débuté  comme d’habitude par une prière à 12 heures 16minutes.

Procédant à l’ouverture de la séance, le 1èr Vice- Président du Sénat a d’abord souhaité la bienvenue aux honorables sénateurs et a ensuite  procédé à la présentation du projet de programme hebdomadaire qui était libellé comme suit :

  • lundi, le 20 Août   2018  à 9 heures, s’est tenue une réunion du Bureau  suivi par  celle du bureau élargi et à 11 heures, il y a eu adoption du programme des activités pour la période du 20 au 24 Août 2018 ;
  • mardi, le 21 Août 2018, c’est une journée fériée ; elle correspond à la fête du mouton pour les Musulmans  (Id’El-Hadjj) ;
  • Les jours de mercredi le 22, jeudi le 23 et vendredi le 24 août, les sénateurs vont entreprendre des travaux dans leurs commissions respectifs, dans l’après-midi de vendredi,  à partir de 15 heures, les sénateurs et le personnel du Sénat seront occupés  comme à l’accoutumée  par les activités sportives.

Après l’adoption  de ce projet de programme, le 1èr Vice- Président du Sénat a lancé quelques communications relatives notamment à la participation de certains sénateurs aux activités prévues pour célébrer le soixantième anniversaire de la Cathédrale Régina Mundi, à l’action de grâce présidentielle prévue du 22 au 26 Août 2018 à Karuzi en commune BUHIGA et aux quatre cas d’assistance sociale dont un sénateur qui est hospitalisé à l’étranger, une sénatrice qui a été victime d’une incendie, une sénatrice dont son enfant est malade et un cas d’assistance d’une naissance.

Pour ces cas sociaux, les sénateurs se sont convenus de débloquer une somme de deux million de fbu dans la caisse sociale pour le cas du sénateur BUSUGURU Déo hospitalisé à l’étranger, de contribuer une somme de cinquante mille francs chacun qui sera partagée entre les sénatrices Vénérande NIZIGIYIMANA qui a été victime d’une incendie et Benoîte NIZIGIYIMANA pour son enfant malade et d’envoyer une délégation pour assister l’honorable Apollinaire SINDAYIKENGERA pour la naissance.  

La séance  qui s’est déroulée dans un climat d’entente mutuelle a été clôturée à 12heures 32 minutes.

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*