Très Honorable Révérien Ndikuriyo rencontre les représentants de la population de la commune Mabanda

P1

Le Président du Sénat, Très Honorable Révérien Ndikuriyo, a rencontré, dans l'après-midi de vendredi 03 août 2018, les élus locaux et chefs de services déconcentrés de la commune Mabanda de la province Makamba, pour échanger essentiellement sur le développement socio-économique.

Très Honorable Ndikuriyo a, dans son propos, apprécié le pas important atteint par le Burundi en général et la commune Mabanda en particulier, en matière de paix et sécurité, socle du développement durable. "Il faut changer de mentalité et avoir une vision de développement", a-t-il martelé.

P2 P3

Dans cette optique, le Président de la haute Chambre du Parlement a insisté sur la lutte contre les grossesses et mariages précoces en milieux scolaires, la promotion des écoles techniques et de métiers, la protection de l'environnement, la limitation des naissances, etc.

Sur le plan politique, le Président du Sénat est revenu sur le récent référendum constitutionnel organisé sans appuis extérieurs où il a salué la participation massive de la population, ce qui témoigne que les burundais sont capables de bien gérer leur pays. "Il faut rester sereins et préserver les acquis de l'indépendance", a-t-il ajouté.

Lors de cette réunion, les participants ont eu l'occasion de soulever leurs préoccupations. Il s'agit entre autres de juguler les divisions ethniques et renforcer la cohésion sociale, aménager des routes dans certains coins de la commune Mabanda et protéger l'environnement.

P4 P6 P5

D'autres questions évoquées étaient relatives à la réduction des barrières sur les voies routières et faciliter l'octroi des visas aux burundais de la diaspora.

Eu égard à ces doléances, le Président du Sénat a pris bonne note et a indiqué que d’autres questions seront traitées par les instances habilitées.

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Autres articles