Discours prononcé par Son Excellence Hon. Révérien Ndikuriyo, Président du Sénat du Burundi, lors de l’ouverture de la session ordinaire d’août 2018

Bujumbura, le 1er août 2018

Honorable Premier Vice-président du Sénat;

Honorable Deuxième Vice-président du Sénat;

Honorables Sénateurs;

Monsieur le Président de la Cour Suprême;

Excellences Mesdames, Messieurs les Ministres;

Monsieur le Président de la Cour Constitutionnelle;

Monsieur le Président de la Cour des Comptes;

Monsieur le Procureur Général de la République;

Monsieur le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante;

Monsieur le Maire de la Ville de Bujumbura;

Excellences Mesdames, Messieurs les Ambassadeurs et Représentants du Corps Diplomatique et Consulaire,

Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations Internationales;

Distingués invités;

PS

Permettez-nous d’abord de remercier Dieu qui nous a gardés pendant ces vacances parlementaires et qui a protégé notre pays.

En date du 29 juin 2018, lors de la clôture de la session ordinaire d’avril, nous vous avons informés que nous allions encore nous rencontrer dans cet hémicycle aujourd’hui pour l’ouverture de la session ordinaire du mois d’août conformément à la Constitution de la République du Burundi en ses articles 179 et 190.

Au nom du Sénat du Burundi et en notre nom propre, nous vous souhaitons la bienvenue. Nous vous réitérons nos vifs remerciements pour avoir sacrifié vos activités afin de venir vous associer à nous dans ces cérémonies.

Durant ces dernières vacances, nous avons réalisé plusieurs activités, entre autre:

1. En date du 02 juillet 2018, nous avons participé à la célébration du 56ème anniversaire de l’Indépendance du Burundi. Le thème de cette journée était : « Consolidons l’Indépendance dans l’Unité et le Travail, source du développement ».

2. Les membres du Bureau du Sénat sont allés soutenir la population dans différentes ceremonies, que ça soit dans des écoles, dans des églises, de même que lors des travaux de développement. 

3. Le Parlement du Burundi a été représenté au Forum de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) tenu à Québec, au Canada du 5 au 10 juillet 2018. Les participants à ce Forum, se basant sur le rapport présenté par la délégation de l’APF qui avait visité le Burundi du 20 au 22 novembre 2017, ont levé les sanctions que l’APF  avait prises contre le Burundi en 2015.  Nous saisissons ainsi cette opportunité pour réitérer notre appel au Parlement Européen à lever lui aussi les sanctions prises contre le Burundi.

4. Nous avons accueilli une délégation du Forum Parlementaire de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) le 10 juillet 2018. Cette délégation était venue se rendre compte du pas que le Burundi a déjà franchi dans la sauvegarde de la paix et de la sécurité, après le mouvement insurrectionnel et le coup d’Etat manqué survenus en 2015. Cette délégation a félicité le Burundi du pas très satisfaisant déjà franchi en matière de sauvegarde de la paix et de la sécurité.

5. Le Deuxième Vice-président du Sénat a participé à la célébration du centenaire du Président Nelson MANDELA qui fut Président de l’Afrique du Sud et facilitateur des négociations dans le conflit inter-burundais.  Le Deuxième Vice-président du Sénat a aussi participé aux travaux de lancement   solennel du forum Afrique-Cap  tenu en Afrique du Sud, du 17 au 19 juillet 2018.

SEN3 SEN2

Durant cette session parlementaire ordinaire d’août qui commence aujourd’hui,

6. Conformément à la Constitution de la République du Burundi en son article 163, nous allons analyser 13 projets de lois que le Gouvernement nous a envoyés. Les voici:

  1. Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’Accord modifiant pour la deuxième fois l’Accord de Partenariat  entre les members du groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique d’une part et la Communauté Européenne  et ses Etats membres d’autre part signé à Cotonou le 23 juin 2000 et modifié une première fois à Luxembourg le 25 juin 2005 ;
  2. Projet de loi portant Ratification par la République du Burundi de l’Accord sur l’Etablissement de la Force en attente d’Afrique Orientale ;
  3. Projet de loi portant ratification par la République du Burundi du Protocole de la Communauté Est Africaine sur la Paix et la Sécurité ;
  4. Projet de loi relative à la stabulation permanente et interdiction de la divagation des animaux domestiques et de basse-cour ;
  5. Projet de loi portant Code de l’offre des soins et Services de santé ;
  6. Projet de loi portant réglementation du médicament, de l’exercice de la pharmacie, la profession d’opticien et de l’Art des Tradi-praticiens ;
  7. Projet de loi régissant les capitaux ;
  8. Projet de loi portant création, délimitation de la commune Buhayira et délimitation de la commune Murwi en Province Cibitoke ;
  9. Projet de loi portant adhésion de la République du Burundi à la Convention  de 1954  relative au Statut des apatrides ;
  10. Projet de loi portant adhésion de la République du Burundi à la Convention de 1961 relative à la réduction des cas d’apatridie ;
  11. Projet de loi portant dispositions particulières au commerce du pétrole et des produits pétroliers au Burundi ;
  12. Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’Accord de prêt n°11/721 entre la République du Burundi et le Fonds  Saoudien de Développement (FSD) relatif au projet de bitumage de la Route Nationale n° 16 Bururi-Gitega « Phase 1 : Bururi-Gakuba » signé à Ramadan, 1439 A.H. le 24 mai 2018 ;
  13. Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’Accord de prêt n° 989 entre la République du Burundi et le Fonds Koweitien pour le Développement Economique des Pays Arabes relatif au projet de construction de la Route  Nationale n° 3, tronçon Rumonge-Nyanza-Lac.

Honorables sénateurs;

Distingués invités;

 

Conformémént à l'Article 163 de la Constitution,

7. Nous allons continuer les réunions que nous sommes en train  d'organiser dans les communes du Burundi sous le thème: "Changeons, travaillons assidûment pour nous développer et développer notre pays". Notre objectif est  de faire le tour de toutes les communes du pays avant fin 2019.

8. Nous allons continuer le travail  déjà entamé qui consiste à sensibiliser les jeunes filles, surtout celles  des écoles fondamentales  et  post-fondamentales à  éviter  des  grossesses  non désirées. 

9. Nous allons sensibiliser la population à la lutte contre les feux de brousse. Nous allons continuer la sensibilisation de la population à reboiser  les montagnes dénudées en vue de protéger l’environnement.

10. Très prochainement, nous allons inviter un représentant du Gouvernement pour nous fournir des éclaircissements sur la manière dont la Loi N°1/01 du 23 janvier 2017 portant code général de la coopération entre la République du Burundi et les Organisations Non Gouvernementales Etrangères (ONGE) est en train d’être mise en application, spécialement en son article 18 qui stipule que, dans le recrutement des burundais, elles doivent tenir compte des équilibres genre et ethnique conformément à la Constitution de la République du Burundi.

11. Dans le but de renforcer la démocratie et le patriotisme, nous allons poursuivre la sensibilisation de la population à contribuer  aux élections de  2020.

12. En matière de diplomatie parlementaire, nous allons renforcer et nouer des relations  avec d'autres Sénats et associations internationales dont notre Sénat est membre.

13. Permettez-nous aussi, distingués invités, que nous adressons, tous ensemble, nos sincères félicitations à l’équipe nationale de football « Intamba mu Rugamba » des jeunes de moins de vingt ans, qui vient  d’honorer notre pays en se qualifiant  pour  la phase finale du tournoi de la CAN prévue au Niger.

14. Avant  de clore, nous vous réitérons encore une fois nos vifs remerciements  pour avoir répondu à notre invitation.

SEN1 PS1

 

15. Pour terminer, nous voudrions souhaiter aux Honorables  Sénateurs  plein succès pour cette session ordinaire d’août. Nous déclarons donc solennellement ouverte la session parlementaire ordinaire d’août  en ce mercredi,  le 01/8/2018.

Vivent le Burundi et son Indépendance;

Vivent le Burundi et les  amis du Burundi;

Que Dieu  vous garde et  protège le Burundi.

Je vous remercie.

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Autres articles