DISCOURS DE CLOTURE DE LA SESSION ORDINAIRE DE FEVRIER 2018 PRONONCE PAR LE PRESIDENT DU SENAT DU BURUNDI, TRES HONORABLE REVERIEN NDIKURIYO

 Bujumbura, le 30 avril 2018

 

Honorable Premier Vice-président du Sénat;

Honorable Deuxième Vice-président du Sénat;

Honorables Sénateurs;

Monsieur le Président de la Cour Suprême;

Mesdames, Messieurs les membres du Gouvernement de la République du Burundi;

Monsieur le Procureur Général de la République du Burundi;

Monsieur le Président de la Cour des Comptes;

Monsieur le Maire de la Ville de Bujumbura;

Monsieur le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante ;

Mesdames, Messieurs les Représentants du Corps Diplomatique et Consulaire ;

Mesdames, Messieurs les Représentants des Organisations Internationales;

Distingués Invités;

DSC_0091

 

1. Tout d’abord, j’aimerais vous remercier, au nom des membres du Bureau du Sénat et en mon nom propre,  pour avoir répondu présents à ces cérémonies de clôture de la session ordinaire de Février qui est la 1ère session de l’année 2018 conformément à l’article 174 de la Constitution de la République du Burundi qui détermine les sessions parlementaires.

2. En cette date du 30 avril 2018, le Sénat de la République du Burundi procède à la clôture de la session ordinaire de Février, après trois mois caractérisés par des travaux variés que les honorables sénateurs ont accomplis conformément aux dispositions de l’article 187 de la Constitution.

3. Nous remercions le Tout Puissant et nous félicitons les Burundais œuvrant au sein de la quadrilogie car lors de cette session de février, la paix et la sécurité sont une réalité et la population vaque normalement à ses activités quotidiennes. Les prix des denrées alimentaires sur le marché sont abordables. Nous interpellons la population d’épargner leur récoltes, surtout que la pluie tombe en abondance et que cela peut avoir des répercussions sur la récolte de la grande saison des pluies.

DSC_0073

4. Nous avons aussi accueilli le tournoi CECAFA- 2018 des moins de 17 ans des pays de l’Afrique de l’Est. Ceci témoigne que la sécurité règne dans notre pays. Nous profitons de cette occasion pour adresser nos félicitations à la République Unie de Tanzanie quia remporté la Coupe après avoir battu l’équipe nationale de la Somalie. Nous remercions également les représentants des Corps diplomatiques et consulaires qui se sont rendus à Muyinga, Gitega et Ngozi pour assister à ces matchs.

Honorables Sénateurs,

Distingués invités,

5. Lors de cette dernière session, le Sénat a organisé une retraite en commune Nyanza-Lac, province Makamba pour que nous puissions comprendre notre passé, l’origine et les causes des crises interethniques et par la suite les éradiquer. A la fin de la retraite une commission ad hoc chargée du toilettage des recommandations issues du communiqué final a été mise en place.

Honorables Sénateurs,

Distingués invités,

DSC_0051 DSC_0066

6. Nous avons commencé à effectuer des descentes dans toutes les 119 communes du pays dont 11 ont déjà été visitées, pour sensibiliser les burundais, en commençant par les foyers,  au changement de mentalité pour se développer.  Cette sensibilisation s’inscrit dans le cadre de faire comprendre aux parents, les éducateurs et la jeunesse que le renforcement de la culture burundaise, à travers l’éducation traditionnelle, par laquelle on inculque aux enfants les valeurs du respect, de l’amour du pays, de discerner le bien et le mal; contribue au développement.  Il est nécessaire  que chaque famille se donne une vision pour son développement, car le développement familial constitue la base du développement du pays.

Honorables Sénateurs,

Distingués invités,

7. Concernant le renforcement des relations entre le Sénat, les institutions sénatoriales dont il est membre et les autres organisations internationales, nous avons participé à une Conférence Internationale Spéciale sur le Leadership, organisé par la Fédération pour la Paix Universelle, qui a eu lieu à Séoul, en Corée du Sud, du 18 au 22 février 2018.

Nous avons participé au Sommet qui a eu lieu au Sénégal et nous avons créé une Association Internationale des Parlementaires pour la Paix en Afrique (AIPP/Afrique).

Nous avons répondu à l’invitation au 8ème Forum international de l’eau qui  s’est tenu  en date du 18 au 23 mars de cette  année à Rio de Janeiro au Brésil.

Nous avons en plus participé au Forum parlementaire économique des Association des Sénats, Shoora et Conseils équivalents d’Afrique et du Monde Arabe en date  du 25 au 26 avril 2018, à Rabat au Maroc.

8. Le premier  Vice- Président  du Sénat  a participé à la 49ème session de l’Assemblée Parlementaire ACP-UE  tenue à Bruxelles  en dates du 22 et 23 mars 2018. 

9. Le 2ème Vice-président  du Sénat  a participé  à la  138ème session parlementaire tenue à  Genève  en Suisse sur  le rôle des élus  en rapport avec  le bien- être  des réfugiés et des immigrants, du 24 au 28 mars 2018.

Honorables  Sénateurs,

Distingués invités,

10. Lors de cette session ordinaire de Février, nous avons analysé et adopté  8 projets de lois  sur 13 que le Gouvernement nous a envoyés. Ces derniers sont  venus s’ajouter à d’autres déjà existants dans les commissions permanentes.  Il s’agit des  projets de lois suivants :

1) Projet de loi portant Système National de Paiement ;

2)Projet de loi portant Ratification par la République du Burundi de l’Accord de don N° TF0A4223 d’un montant de $33 128 52,85 entre la République du Burundi et la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement/Association Internationale de développement, relatif  au  Financement du projet Hydroélectrique de JIJI et Mulembwe, signé à Bujumbura en date du 19 Décembre 2017.

3) Projet de loi portant révision du code de Procédure Pénal;

4) Projet de loi portant sur la gestion des pesticides au Burundi;

5) Projet de loi portant Codes de l’offre des Soins et Services de Santé;

6) Analyse du projet de loi portant création d’un corps de volontaires nationaux au Burundi,

7) Projet de loi, portant code de l’Hygiène et Assainissement au Burundi ;

8) Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’Accord de création de la Banque Africaine d’Import-Export (AFREXIMBANK) signé à Abidjan en République de Côte d’Ivoire le 8 mai 1993.

Honorables Sénateurs,

Distingués invités,

11. Au cours de cette session de février, conformément à la Constitution de la République du Burundi en son article 238, le Sénat a reçu le rapport du bilan des réalisations du Bureau de l’Ombudsman burundais comptant pour l’exercice 2017.

12. Durant cette session, le Sénat a également approuvé les candidatures envoyées par S.E le Président de la République du Burundi pour certains postes de responsabilité de la magistrature et deux autres de la Cour Constitutionnelle.

13. Le Sénat a suivi les réalisations du gouvernement au cours du 2ème semestre de l’année 2017 présentés par les Vice-présidents de la République.

 

 

Honorables Sénateurs,

Distingués invités,

 

14. Nous commençons les vacances parlementaires dans de moments très agréables d’une joie exceptionnelle pour tous les Burundais où ces derniers vont s’exprimer sur l’amendement de la Constitution. Certes, cela n’a pas toujours était le cas, que les Burundais décident d’eux-mêmes ce qui est nécessaire et l’accomplissent aisément sans aucune pression. Nous aimerions remercier ceux qui ont compris que les burundais ne sont plus influençables; d’ailleurs partout où cela s’est manifesté, ça n’a pas profité au pays.  

Nous demandons à tout Burundais de s’exprimer librement en choisissant ce qui lui plaît pour son bien-être et son futur. Que personne ne perturbe la sécurité, et qu’au cas contraire, que la loi soit appliquée. La propagande commence demain mais soyez sages, faites-le sans pression et sans se regarder de mauvais œil car le Burundi appartient aux Burundais, donc pas d’exclusion, respectons-nous les uns et les autres, renforçons la quadrilogie car après les élections, la vie continue, plutôt retroussons les manches et augmentons la production car notre premier ennemi est la famine.

15. C’est sur ces mots que nous déclarons solennellement clos en ce 30 avril 2018, les travaux de la session ordinaire de février 2018.

Que Dieu vous bénisse !

Je vous remercie.

 

 

 

 

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Autres articles