Le Parlement en congrès ordinaire suit le rapport semestriel des réalisations de la 2ème Vice-présidence de la République

2VP1

Le jeudi 05 octobre 2017, les Honorables parlementaires se sont réunis en congrès ordinaire pour suivre et échanger sur le rapport des réalisations du 1er semestre 2017 du Gouvernement dans les domaines économique et social, présenté par le deuxième Vice-président de la République, Monsieur Joseph Butore.

Dans un rapport des douze ministères sous la tutelle de la deuxième Vice-présidence de la République, il a été signalé que la mise en œuvre du programme du Gouvernement s’est essentiellement appuyée sur les ressources internes de l’Etat, et dans une moindre mesure, sur des apports extérieurs de quelques partenaires techniques et financiers.

2VP2

En ce qui concerne la mise en application du programme du Gouvernement pour le 1er semestre 2017, le deuxième Vice-président de la République a expliqué que cette période  a été caractérisée par une gestion responsable des finances publiques, par l’adoption des mesures telles que l’alignement des dépenses de l’Etat sur le budget réellement disponible, la performance dans la collecte des ressources intérieures et la lutte contre les différentes formes de malversation économique.

Commentant sur le taux moyen des réalisations à mi-parcours,  Monsieur Butore a indiqué qu’il était autour de 50% pour la plupart des actions accomplies,  ce qui constitue une amélioration par rapport à la même période en 2016.

2VP3

Avant de terminer la présentation de son rapport, le deuxième Vice-président de la République a, au nom du Gouvernement, salué le soutien des Honorables parlementaires dans la réalisation des actions inscrites sur son agenda du 1er semestre 2017. Il a rassuré que le bon climat de collaboration qui règne entre le législatif et l’exécutif permettra de continuer d’améliorer les performances.

Après, les parlementaires ont commenté sur le contenu du rapport et l’ont qualifié d’être bien rédigé et présenté. Ils ont aussi apprécié les réalisations du Gouvernement pendant le premier semestre de l’année 2017.

S’agissant des recommandations, les députés et sénateurs ont souhaité que les fonctionnaires en retraite ou qui ne sont plus au service soient remplacés dans les brefs délais.

En ce qui concerne l’usage des 500 millions octroyés aux communes par le Gouvernement, ils ont suggéré qu’il serait mieux que les marchés soient attribués aux entreprises locales afin que cet argent soit en grande partie utilisé dans la commune bénéficiaire.

2VP4

En vue d’accroître l’entrée de beaucoup de devises au pays, il a été recommandé qu’il y ait l’introduction de nouvelles cultures d’exportation pour générer des revenues en devises.

Les parlementaires ont aussi recommandé au ministère ayant l’éducation dans ses attributions de réguler les prix des fournisseurs en vivres dans les écoles à régime d’internat.

Parlant de la construction du siège du Parlement à Gitega, la réponse a été que cela est une préoccupation du Gouvernement.

A l’intervenant qui a voulu savoir pourquoi on n’avait pas jusqu’alors affiché les résultats des élèves qui avaient participé à l’examen d’entrée à l’école d’excellence,  le deuxième Vice-président de la République a répondu qu’on allait le faire incessamment.

Lors de ces travaux, plusieurs intervenants ont aussi posé des questions pour avoir plus de lumière sur les sources d’énergie, les minerais, la protection de l’environnement, la promotion des sites touristiques, la lutte contre la traite des personnes, la vulgarisation des projets de production agricole, la création de l’académie nationale du sport, l’octroi des titres fonciers, la signalisation routière, la pollution du Lac Tanganyika, le contrôle technique des véhicules, la politique de logement, la construction des hangars de stockage des vivres, la sélection des semences, le retard dans le traitement des dossiers au ministère ayant les finances dans ses attributions, etc.

Les douze ministères concernés par ce rapport sont le ministère des finances, du budget et de la privatisation; le ministère de l’agriculture et de l’élevage; le ministère de la santé publique et de la lutte contre le Sida; le ministère de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique; le ministère des postes, des technologies de l'information, de la communication et des média; le ministère de l’eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme; le ministère du commerce, de l’industrie et du tourisme; le ministère de l’énergie et des mines; le ministère du développement communal; le ministère des transports, des travaux publics et de l’équipement; le ministère des droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre et le ministère de la jeunesse, des sports et de la culture.

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*