Le 2ème Vice-président du Sénat effectue une mission de travail en provinces Bururi et Gitega

IMG_20170907_110934

Le jeudi 07 septembre 2017, le deuxième Vice-président du Sénat, Honorable Anicet Niyongabo, s'est joint aux élèves, en vacances, dans les travaux de réhabilitation d'une route joignant les localités de Butwe et Bitezi, en commune Matana de la province Bururi.

De plus, Honorable Niyongabo a effectué une visite guidée d'une ferme d'élevage de vaches et de porcs sur la colline Mahwa, en commune Ryansoro de la province Gitega.

IMG_20170907_124721

Dans son discours adressé aux participants aux travaux de réhabilitation de cette route, Honorable Niyongabo a remercié le Diocèse anglican de Matana et l’association dénommée ‘‘Maison de l’espoir’’ pour avoir organisé cette activité. Il a également remercié ces élèves pour l’accomplissement de ces travaux.

Comme ces élèves ont aussi bénéficié des enseignements en rapport avec l’amour de la patrie, la lutte contre le SIDA et bien d’autres, le deuxième Vice-président du Sénat les a invités à les mettre en application.

Il les a interpellés à aimer le travail et lutter contre les boissons prohibées car ces dernières sont nuisibles à la santé. Honorable Niyongabo a conseillé les jeunes filles d’éviter les grossesses et mariages précoces en milieux scolaires en vue de préparer leur bon avenir. Il a profité de cette occasion pour rappeler que ceux qui pratiquent la débauche seront punis conformément à la loi.  

Etant donné que les terres cultivables sont devenues exigües suite à l’explosion démographique, Honorable Niyongabo a conseillé les élèves d’étudier avec abnégation.  

IMG_20170907_121434

En province Gitega, après la visite de la station d’élevage de Ryansoro, Honorable Niyongabo a expliqué qu’il s’y était rendu afin de se rendre compte de son fonctionnement et voir comment elle peut être bénéfique à la population.

Etant donné que le Parlement va bientôt analyser et adopter un projet de loi en rapport avec la stabulation permanente, le deuxième Vice-président du Sénat a signifié qu’il voulait voir en quoi la population peut imiter cette ferme.

En vue de résoudre les problèmes de cette ferme comme le manque de chercheurs et tracteurs ainsi que la faible intensité du courant, Honorable Niyongabo a indiqué que le Parlement pourrait adresser des questions orales aux membres du Gouvernement pour qu’ils fournissent des explications sur ce qu’on envisage faire.

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*