Le 2ème Vice-président du Sénat honore les cérémonies de la célébration de 52 ans d’existence du Séminaire de Buta

P1

Le samedi 29 avril 2017, Honorable Anicet Niyongabo, Deuxième Vice-président du Sénat, a rehaussé de sa présence les cérémonies de la célébration de 52 ans d’existence du Petit Séminaire St Paul de Buta qui s’est coïncidée avec la commémoration du 20ème anniversaire des martyrs de la fraternité de ce Séminaire, en commune et province Bururi.

Dans son allocution prononcée au nom du Gouvernement burundais, Honorable Niyongabo a, de prime à bord, félicité ce Séminaire pour ces 52 ans de sa création, ce qui lui a permis d’avoir 95 prêtres et d’environ 4 milles lauréats œuvrant dans différents secteurs de la vie nationale. ‘‘Nous apprécions l’éducation de qualité de ce Séminaire’’, a-t-il précisé.

P2

Il a, à cette occasion, transmis les condoléances aux parents et autres qui ont perdu les leurs en 1997 dans ce Séminaire. ‘‘Peu de gens peuvent se sacrifier pour les autres à l’instar de ces martyrs de la fraternité de Buta. Ces derniers ont fait montre du vrai amour et d’esprit saint envers Dieu’’, a-t-il renchéri.

A cet effet, il a demandé à qui de droit de voir comment ces martyrs puissent être inscrits parmi les autres saints, ce que l’archevêque de Bururi, Mgr Venant Bacinoni, a répondu que des démarches y relatives sont en cours.

De surcroît, Honorable Anicet Niyongabo a exhorté les séminaristes, les enseignants et anciens lauréats du Séminaire de Buta à continuer de préserver l’honneur et l’enseignement de qualité de cette école.

Il a rappelé que le Gouvernement burundais salue les réalisations et les projets de développement en cours de l’Eglise catholique et qu’il ne ménagera aucun effort pour continuer à soutenir les bonnes actions de cette Eglise.

P3

Peu avant, l’Evêque de Muyinga en même temps Président de la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi (CECAB), S.E. Mgr Joachim Ntahondereye, a salué les contributions louables des prêtres vis-à-vis de leur noble mission d’évangélisation et les a encouragés de continuer dans cette optique.

Il est revenu sur le rôle prépondérant de l’Eglise catholique notamment ses actions menées pour le développement du pays et en a profité pour demander au gouvernement de continuer à les soutenir.

Mgr Ntahondereye a souligné que la solidarité des martyrs de la fraternité sert d’un bon exemple à tout un chacun et qu’il faut donc bannir toute forme d’exclusion et de tueries.

P4

Participaient aussi à ces cérémonies le Nonce apostolique au Burundi; certains parlementaires; les Evêques des diocèses Muyinga, Rutana, Ruyigi et Mpanda (en République Unie de Tanzanie); les gouverneurs des provinces Bururi et Rumonge, respectivement Monsieur Christian Nkurunziza et Monsieur Juvénal Bigirimana; les prêtres; quelques cadres du Sénat et une foule de chrétiens venus de différents coins du pays.    

 

 

 

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*