Le Président du Sénat s’associe à la population de Vumbi dans les travaux de construction du bureau de chef de zone

Le samedi 1er avril 2017, le Président du Sénat, Honorable  Révérien Ndikuriyo, s’est associé à la population de la zone et commune Vumbi, en province Kirundo, pour effectuer les travaux de construction d’une fondation du bureau de chef de zone Vumbi. Ces travaux consistaient au rapprochement des briques et pierres à cette fondation et au mélange du sable et du ciment.

P4 P3

P6

Dans son allocution, Honorable Ndikuriyo a, de prime à bord, remercié les habitants de la province Kirundo pour avoir sauvegardé la paix et la sécurité, et n’a pas manqué de saluer le pas franchi par cette province en matière de développement communautaire notamment la construction en cours d’un Stade de football moderne en commune Busoni.

P1

Il a, en outre, interpellé la population de Kirundo à s’atteler aux travaux de développement dans le but de lutter contre la faim et la pauvreté sans pour autant oublier de protéger l’environnement.

Honorable Ndikuriyo a conseillé les habitants de la commune Vumbi de ne pas gaspiller les récoltes et surtout d’éviter leur vente sur-pieds.

P2

En guise de soutien à la construction de ce bureau du chef de zone Vumbi, il a donné 10 sacs de ciment et a promis qu’un autre lot suivra.

Participaient également à ces travaux les sénateurs élus dans la circonscription de Kirundo, Honorable Jenipher Kankindi et Honorable Gérard Ngabonziza; certains députés de cette province; le gouverneur de la province Kirundo, M.Melchior Nankwahomba; différentes autorités et cadres de cette province ainsi qu’une population immense de ladite commune et des environs.

Dans l’après-midi, le Président du Sénat a assisté à un match amical de football qui a opposé les juniors de moins de 15 ans de l’équipe ‘‘Aigle Noir FC’’ de Makamba à celle de ‘‘Kayanza Football Academy’’, au Stade Gatwaro de Kayanza. Ce match s’est soldé sur un score de 1 but à 0 en faveur des juniors de l’Aigle Noir FC de Makamba.

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*