Le Président du Sénat réunit les élus locaux et chefs de différents services des communes Itaba et Makebuko

MAKEBUKO REV

En vue de s’enquérir des désidératas de la population des communes Itaba et Makebuko de la province Gitega afin de les résoudre, Honorable Révérien Ndikuriyo, Président du Sénat, a réuni les élus locaux et chefs de différents services de ces communes, le lundi 28 août 2016.  

Le gouverneur de la province Gitega, Monsieur Venant Manirambona, a indiqué que cette province est paisible et que la population vaque normalement à ses activités quotidiennes.

Néanmoins, il a révélé qu’il existe, dans ces localités, la commercialisation des boissons prohibées et certains cas de vols dans les champs et ménages, mais que l’administration en collaboration avec les forces de l’ordre sont en train de juguler ces mauvaises mentalités.

MAKEBUKO PARTIC

Prenant la parole, le Président du Sénat est revenu sur la situation politico-sécuritaire qui a caractérisé le Burundi au cours de l’année 2015 où les fauteurs de troubles ont tenté de boycotter les élections et de renverser les institutions démocratiquement élues mais en vain suite à la vigilance de la population.

Il a demandé aux participants de sensibiliser la population à s’atteler aux travaux de développement en se construisant des infrastructures sociales notamment les écoles, les centres de santé, les routes et bien d’autres.

Bien plus, Hon. Ndikuriyo a interpellé les habitants des communes Itaba et Makebuko à limiter les naissances et renforcer la paix et la sécurité, socle du développement durable.

Le Président du Sénat les a aussi exhortés à tout mettre en œuvre pour éradiquer le concubinage et les boissons prohibées sans pour autant oublier d’assainir leurs localités.

En commune Itaba, les participants à cette réunion ont surtout soulevé des problèmes qui hantent la population entre autres la carence d’eau potable, l’insuffisance des voies de liaison avec ces communes notamment la route reliant la commune Itaba à celle de Kinyinya de la province Ruyigi qui est difficilement praticable.

Ils ont également évoqué les questions relatives à la construction du stade moderne de Mujejuru et du marché moderne de Gihamagara dont les travaux sont en cours, mais que tous les équipements ne sont pas encore disponibles.

En commune Makebuko, ceux qui ont pris part à cette réunion ont soulevé notamment la question en rapport avec le redéploiement du personnel enseignant qui handicape le domaine éducatif et la mise en place d’un fonds d’appui aux jeunes pour contracter des microcrédits. 

Pour toutes ces préoccupations, Honorable Ndikuriyo a donné des éclaircissements et a promis de transmettre les autres doléances aux instances habilitées.

Présentement, sur 119 communes, le Président du Sénat a déjà visité 90 communes.

ITABA PARTIC

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Autres articles