Le Président du Sénat s’entretient avec les représentants du peuple des communes Rugazi et Mpanda

???????????????????????????????

En dates des 10 et 11 août 2016, le Président du Sénat Honorable Révérien Ndikuriyo, s’est entretenu avec les élus locaux, les administratifs à la base et les chefs de service des communes Rugazi et Mpanda. Les rencontres se sont déroulées aux chefs-lieux des communes respectives. L’objet de la rencontre était d’échanger avec les élus afin de recueillir les préoccupations de la population.

Dans son discours d’accueil, le gouverneur de province, a indiqué que la situation sécuritaire est bonne à telle enseigne que la population en profite dans la réalisation des projets de développement. Il  a déploré l’usure de la route RN15 non encore réceptionnée et demande qu’il y ait un suivi de ce dossier. Des projets prioritaires de la province sont la réhabilitation de la ferme de Randa, la mise en place du microfinance « TUJANE » et la construction d’un stade provincial.

???????????????????????????????

Prenant la parole, Honorable Révérien Ndikuriyo, a d’abord remercié la population des deux communes pour avoir préserver la paix et la sécurité. Il a ensuite  donné des explications sur les vraies causes de l’insurrection de 2015. Le Président du Sénat a précisé que certains pays étrangers ont soutenu quelques politiciens burundais hostiles aux élections démocratiques. La question de mandat n’était qu’un prétexte. L’objectif visé étant les richesses du sous sol burundais qui attirent  certains pays européens. Ces pays visent leurs intérêts pour reconquérir certains états. La population burundaise a changé de mentalité, elle ne peut plus cautionner les coups de force, a-t-il renchérit.

L’Honorable Ndikuriyo a donné quelques conseils pouvant aider dans le développement socio-économique tels que la lutte contre les boissons prohibées, contre le concubinage, promouvoir les écoles techniques, la protection de l’environnement, faire l’épargne familiale et la promotion des activités socio- culturelles.

S’agissant du dialogue inter-burundais, le président du Sénat a dit que le gouvernement ne négociera jamais le partage du pouvoir avec les putschistes terroristes.

Au cours des échanges, les participants ont soulevé les préoccupations sur la justice, l’éducation, le transport  routier, le sport et les loisirs, l’agriculture et l’élevage dans la plaine de l’Imbo.

Répondant aux questions posées, le Président du Sénat a donné son avis sur diverses interventions. Concernant la loi qui régie les démobilisés, il a indiqué que cette question est en étude. Concernant l’octroi des propriétés à la population Batwa, Honorable Ndikuriyo a précisé qu’il va faire des descentes dans les provinces Mwaro et Bururi pour s’enquérir de la situation car les Batwa sont très mobiles.

Pour les désidératas liés au football, l’organisation des équipes au niveau de chaque commune relève de l’administration communale. La fédération va octroyer une trentaine de ballons à chaque commune. Une loi restrictive a été adoptée récemment au parlement pour châtier ceux qui pratiquent le concubinage. Le reste des préoccupations relève de la compétence du Conseil Communal. 

En commune Mpanda, le Président du Sénat a assisté au match amical de football qui a opposé l’équipe « Aigle Noir Junior » de Makamba et l’équipe « Mpanda FC» de la commune Mpanda à 16 heures 40 minutes. Le match s’est soldé par un but à zéro en faveur de  l’équipe communal.

 

 

 

 

 

   

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Autres articles