Le Président du Sénat s’entretient avec le Conseil de la Mairie de Bujumbura et les élus locaux des communes Mukaza et Muha

Conseil Municipal 1

Le Président du Sénat, Honorable Révérien Ndikuriyo, a rencontré le vendredi 10 juin 2016, à partir de 8 heures 42 minutes, le Conseil de la Mairie de Bujumbura.

Dans son allocution d’ouverture de la rencontre, le Président du Sénat a apprécié le pas déjà franchi par les autorités de la Mairie de Bujumbura dans le rétablissement de la paix.

Honorable Ndikuriyo a signalé que l’objectif de sa visite était de s’entretenir avec le conseil municipal pour traiter certains dossiers à savoir : la délimitation de la ville de Bujumbura, la protection des espaces verts, construction des maisons en hauteur au centre-ville, protection des places publiques et de la zone industrielle, la propreté de la ville, ainsi que l’autonomie de gestion des communes de la Mairie de Bujumbura.

Comme la Mairie doit être propre et prospère, le Président du Sénat a exhorté  au Conseil municipal d’organiser régulièrement des travaux communautaires et d’être rigoureux dans la collecte de l’impôt locatif. Il a aussi proposé qu’il y ait création d’une radio de la Mairie et le jumelage de la Mairie de Bujumbura avec d’autres provinces du pays.

Conseil municipal 2

A 9 heures 06 minutes, l’entretien a continué à huis-clos.

Après cette rencontre, le Président du Sénat s’est respectivement entretenu avec les élus locaux et chefs de services déconcentrés des communes Mukaza et Muha.

Au cours de cette visite, le Président du Sénat a trouvé la situation politico-sécuritaire et socio-économique satisfaisante. Il a interpellé les habitants de ces deux communes à toujours sauvegarder cette paix et cohésion sociale qui peuvent être perturbées à n’importe quel moment par les fauteurs de trouble.  Honorable Ndikuriyo a rappelé que depuis 1960, certains politiciens ont une mauvaise habitude de faire du désordre avant et après les élections.

Commentant sur le développement socio-économique, Honorable Ndikuriyo a beaucoup commenté sur l’autosuffisance dans les ménages et a interpellé la population de Mukaza et Muha d’économiser dans les banques, être créative, promouvoir l’enseignement des métiers, encourager les enfants à aimer l’école, ne pas compter sur l’aide de ceux qui prétendent être des partenaires au développement, initier des projets générateurs de revenus et travailler assidûment. Il a saisi de cette opportunité pour inciter les habitants de Mukaza et Muha à assainir les quartiers, lutter contre la polygamie et l’ivresse.

Cette rencontre a aussi été une occasion pour le Président du Sénat de recommander aux conseillers communaux de bien planifier des projets de développement et ne pas malverser les 500 millions de francs burundais que le gouvernement octroie annuellement à chaque commune.

Avant de clôturer ces réunions, Honorable Ndikuriyo a invité les habitants des communes Mukaza et Muha à pratiquer le sport pour le bien-être de leur santé et pour favoriser des rencontres sociales.

Lors du débat d’ordre général, les habitants de ces communes ont émis quelques préoccupations visant à :

  • délimiter la ville de Bujumbura ;
  • réhabiliter les routes endommagées à Mutanga-Sud et au niveau de la BRARUDI ;
  • construire des bureaux de travail pour les chefs de quartiers ;
  • contrôler les kiosques qui abritent des sans abris pour question de sécurité ;
  • lutter contre l’épidémie de cholera ;
  • veiller à la salubrité des restaurants, marchés et cabarets ;
  • lutter contre la consommation des stupéfiants ;
  • construire le Centre des jeunes à Buyenzi ;
  • protéger les espaces verts ;
  • interdire la construction anarchique des quartiers ;
  • arrêter l’extension de la ville vers les milieux à vocation agricoles ;
  • paver les routes à Kanyosha ;
  • moderniser le stade de Nyabugete ;
  • planter des arbres dans les parcelles ;
  • aviser les entreprises LUMITEL et BRARUDI de diversifier les composantes ethniques dans leur recrutement du personnel.

Dans le cadre de renforcer les relations entre le Sénat et les structures de base, dans la soirée de vendredi 10 juin 2016, le Président du Sénat s’est aussi associé aux élus locaux de Cibitoke dans  cérémonies d’accueil de ceux de Muyinga pour échanger d’expérience.  

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*