Le Président du Sénat tient des réunions à l’intention des élus locaux et acteurs sociaux des communes Butaganzwa, Kinyinya, Nyabitsinda, Gisuru et Bweru

BUTAGANZWA PHOTO

En  dates du 19 au 21 avril 2016, le Président du Sénat, Honorable Révérien Ndikuriyo,  a tenu des réunions à l’intention des élus locaux, des administratifs à la base, des représentants des corps de défense et de sécurité, des confessions religieuses et des chefs de services des communes Butaganzwa, Kinyinya, Nyabitsinda, Gisuru et Bweru de la province Ruyigi, en vue d’échanger sur la situation sécuritaire et le développement.

Selon le gouverneur de la province Ruyigi, Monsieur Hassan Abdallah, la sécurité est généralement bonne dans cette circonscription sauf quelques groupes de malfaiteurs qui commettent des forfaits en commune Gisuru.

DSC_0020

Dans son allocution, le Président du Sénat  a remercié la population de ces communes pour avoir préservé la paix et la sécurité.

Honorable Ndikuriyo a exhorté les élus locaux à contribuer à la protection de l’environnement en plantant des arbres sur les collines et de lutter contre les feux de brousse.

En outre, il a demandé à la population  de vaquer aux activités de développement et d’éviter la délinquance et la mendicité.

Parmi les questions soulevées par les participants, on peut citer notamment le besoin des téléphones mobiles pour les chefs de dix maisons afin de faciliter la communication. Ils ont également exprimé le besoin  en renforcement des capacités des élus.

De plus, ils ont évoqué les questions en rapport avec la construction et la réhabilitation des infrastructures sociales, l’adduction d’eau potable, l’électrification de ces communes, la lutte contre le concubinage ainsi que la consommation des boissons prohibées.

Répondant aux différentes interventions des participants, Hon. Ndikuriyo a, de prime à bord, conseillé la population de ces localités de dénoncer les fauteurs de troubles et de les traduire en justice.

DSC_0077

Le Président du Sénat a recommandé que des marchés pour les projets que les communes présentent au Fonds National d’Investissement Communal (FONIC) soient transparents  et que cette question doit être suivie de près pour élucider la gestion des 500 millions offerts aux communes par le Gouvernement.

Il a, ensuite, interpellé les administratifs à la base à compléter régulièrement les registres de la population afin de bien contrôler la circulation des personnes.

DSC_0080

En fin, pour d’autres questions évoquées, le Président du Sénat a indiqué qu’elles seront étudiées par les instances habilitées pour une issue favorable.

 

 

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*