Une délégation du Parlement burundais prend part aux réunions préparatoires de la 40ème Session de l’Assemblée Parlementaire ACP

Anicet

Le mercredi 02 décembre 2015, à Bruxelles en Belgique, une délégation du Parlement burundais conduite par le deuxième Vice-Président du Sénat, Honorable Anicet Niyongabo  a participé à deux réunions. Cette délégation est composée des députés et sénateurs ci-après: Hon. Immaculée Nahayo, Hon. Vincent Sukunoba, Hon. Rénovat Nduwumwami, Hon.Agnès Gahwayi et Hon. Joseph Ntakarutimana.

 Il s’agit de la réunion de la Commission des Affaires Politiques et celle de la Commission  du Développement Economique, des Finances et du Commerce.

Lors de la réunion de la Commission des Affaires Politiques où  le Burundi a statut d’observateur, le chef de la délégation burundaise, Hon. Anicet Niyongabo, a fait une brève  déclaration  dans laquelle il évoque  l’évolution de la situation après les élections générales organisées cette année.

Hon. Niyongabo a porté à la connaissance des députés membres de l’ACP (Afrique Caraïbes et Pacifiques) que les nouvelles institutions issues des élections sont à pied d’œuvre. Il a aussi fait savoir que  parmi les putschistes qui ont tenté d’arrêter le processus électoral, certains ont été arrêtés et traduits en justice, que d’autres  se sont réfugiés dans les pays voisins et  dans certaines capitales occidentales.  ‘‘Ces putschistes continuent à téléguider quelques attaques uniquement dans quelques quartiers de la capitale’’, a-t-il ajouté.

Le deuxième Vice-Président du Sénat a évoqué  dans la même déclaration que le Gouvernement utilise les forces de défense et de sécurité pour ramener l’ordre, la paix et la sécurité dans tout le pays.  ‘‘Le Gouvernement s’est engagé à désarmer les populations civiles qui détiennent illégalement des armes’’, a-t-il martelé.

Ainsi au nom de la délégation burundaise, il a demandé  avec insistance aux pays ACP et à ceux de l’UE d’envoyer au Burundi des délégations parlementaires pour se rendre compte de la situation politico-sécuritaire réelle et  démentir les rumeurs colportées par certaines opinions.

Enfin, Hon. Niyongabo a sollicité ces pays de continuer à soutenir le Burundi  dans ses efforts de consolidation de la démocratie et du développement économique.

A la fin de la journée, la délégation burundaise a pris part à la réunion de la Commission du Développement Economique, des Finances et du Commerce où  le Burundi  a un statut de membre.

Il sied de signaler  que ces réunions préparent d’autres sessions conjointes des parlementaires ACP et UE.

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Autres articles