Visite de courtoisie de l’Ambassadeur de la République Unie de Tanzanie au Sénat

Audience

Le mercredi 11 novembre 2015, le Président du Sénat, Honorable Révérien Ndikuriyo, a reçu en audience le nouvel Ambassadeur de la République Unie de Tanzanie au Burundi, Monsieur Radjabu Hassan Gamaha, qui était venu pour une visite de courtoisie.

Comme l’a indiqué le diplomate tanzanien à la sortie de cette audience, sa visite vient sceller les relations qui existent entre la République Unie de Tanzanie et le Burundi, y compris les liens entre les Parlements de ces deux pays.

M. Gamaha a informé le Président du Sénat que son pays vient de terminer toutes les échéances électorales avec S.E. John Pombe Joseph Magufuli élu à la tête de l’Etat et a réaffirmé son engagement à renforcer davantage les relations traditionnelles existant entre le Burundi et la Tanzanie ainsi que leurs Parlements respectifs.

Il a profité de cette occasion pour féliciter le Président du Sénat eu égard à ce poste de diriger la haute Chambre du Parlement et le peuple burundais de se doter de nouvelles institutions démocratiquement élues. Le nouvel Ambassadeur a également transmis les sincères salutations du peuple tanzanien à tous les burundais via le Président de cette Institution sénatoriale. 

De sa part, Honorable Ndikuriyo a salué son hôte pour cette première visite et a signifié, lui aussi, que la coopération entre le Burundi et la Tanzanie date de très longtemps. Il a indiqué qu’ils ont aussi échangé sur l’état des lieux de la sécurité au Burundi et des réfugiés burundais se trouvant sur le territoire tanzanien ainsi que les voies et moyens de leur rendre visite en vue de les sensibiliser pour le rapatriement volontaire.

Le Président du Sénat a souhaité à l’Ambassadeur Gamaha pleins succès dans ses nouvelles fonctions et lui a assuré de son soutien et la collaboration de son institution.

Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*